Les troubles musculo-squelettiques dans le BTP

Lutter efficacement contre les maladies et accidents de travail

Les troubles musculo-squelettiques sont la principales cause des maladies professionnelles.

En effet, ils représentent 80% des consultations d’ostéopathie.

Se protéger sur un chantier

Qu’est-ce que les troubles musculo-squelettiques ?

Les troubles musculo–squelettiques (souvent appelés TMS) sont des affections et maladies qui touchent les structures autour ou au niveau des articulations. Ils surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs.

Voici les troubles musculo–squelettiques les plus fréquents :

  • les lombalgies (douleurs au niveau du bas du dos),
  • les cervicalgies (douleurs au niveau du cou et de la nuque),
  • le syndrome du canal carpien au poignet,
  • le syndrome de la coiffe des rotateurs à l’épaule,
  • l’épicondylite latérale au coude.

Découvrez tous les troubles musculo-squelettiques en image.

La répartition des troubles musculo-squelettiques

La répartition des troubles musculo-squelettiques

Le Linttor, un outil de prévention des risques

L’ergonomie du Linttor permet de lutter efficacement contre les postures et les gestes facteurs de risques de troubles musculo-squelettiques et d’accidents sur les chantiers.

Voici ses avantages :

  • Il contribue au maintien de la liberté de circulation sur les chantiers en supprimant les « pieds de poules » encombrants.
  • Il réduit la pénibilité du transport des étais lourds et dangereux à manipuler.
  • L’utilisation d’une tige Arteon permet de positionner le Linttor à hauteur d’homme et de faire le réglage du fond de moule sans lever les bras et sans avoir à monter sur un escabeau.
  • Le Linttor supprime la nécessité actuelle de maintenir des planches à bout de bras et parfois en hauteur en équilibre précaire.
  • Il sécurise le décoffrage grâce à son accessoire, la fourche. L’outil évite la chute de planche en hauteur.

Ainsi, l’utilisation du Linttor pour la réalisation de coffrage de linteaux permet de réduire significativement la pénibilité, les risques de troubles musculo-squelettiques et d’accidents sur un chantier.

C’est donc un outil qui permet d’allier sécurité, ergonomie mais aussi productivité dans la réalisation des coffrages de linteaux. En effet, il permet de réaliser un coffrage en moins de 4 minutes, seul, en toute sécurité.

C’est donc un outil indispensable pour se préserver et préserver son équipe.