Coffrer un linteau seul en 4 minutes avec le Linttor

Découvrez comment coffrer un linteau seul avec le Linttor :  la méthode la plus simple, la plus rapide et la plus sécurisée.

Personnes: maçons
Difficulté: difficultédifficultédifficultédifficultédifficulté

Coffrer un linteau nécessite de multiples manipulations, souvent risquées, et mobilise 2 maçons dans la plupart des étapes.

Découvrez comment le Linttor vous permet de réaliser un coffrage seul, rapidement, et en toute sécurité. 

#1 : Préparez votre outillage

  • 1 paire de Linttor
  • 1 échafaudage monté
  • Des serre-joints 
  • 1 niveau à bulle
  • 1 crayon
  • 2 planches de 30 (290 x 27 mm)
  • 1 planche de 20 (200 x 27 mm) à la longueur du linteau

#2 : Fixez les modules de fixation Linttor sur les jambages

Tracer un trait avec le niveau sur les jambages à la hauteur du fond de moule (hauteur sous le linteau, trait en rouge).

Tracer un trait avec le niveau sur les jambages

Positionnez un module de fixation Linttor sur chaque jambage. Les modules de fixation Linttor sont autoportants et légers, il suffit de les positionner entre 20 et 30 cm sous le trait puis effectuer le serrage à la main. 

Positionnez un module de fixation Linttor

A noter : les modules de fixation Linttor permettent de remplacer les étais d’extrémités des fonds de moules. 

#3 : Insérez une tige de coffreur (artéon) et la fourche Linttor

Insérez une tige de coffreur (artéon) et son écrou dans chaque module de fixation Linttor, puis positionnez une fourche Linttor au-dessus. Unique en son genre, la fourche Linttor maintiendra le fond de moule et les planches de coffrage. 

Tige de coffreur (artéon) et fourche Linttor

#4 : Mettez en place le fond de moule

Positionnez la planche de 20 entre les deux fourches Linttor, puis réglez tout simplement la hauteur du fond de moule à l’aide de l’écrou en le tournant jusqu’à ce que la planche arrive au trait rouge. 

Mettre en place le fond de moule

#5 : Réalisez le coffrage

Pour réaliser le coffrage, posez les planches de 30 sur les coulisseaux des fourches Linttor. Les planches étant plus basses que le mur, il suffit de lever les coulisseaux afin de faire remonter les planches de coffrage à la hauteur du mur. Posez ensuite sur le fond de moule l’armature nécessaire en respectant l’enrobage. L’armature doit reposer sur le mur de 25 cm minimum. 

  • L’utilisation des fourches Linttor évite tout risque de chute des planches de coffrage lors de leur pose. De plus, le coffrage ainsi réalisé fait office de garde-corps pour prévenir les chutes de personnes. 
  • L’utilisation des fourches Linttor évite d’avoir recours à une seconde personne dans cette étape de réalisation du coffrage.
Réalisation d'un coffrage avec le Linttor
Coffrage avec le Linttor

Les planches étant maintenues toutes seules, il ne restera plus qu’à poser les serre-joints. 

Astuces supplémentaires

Le Linttor permet de coffrer un linteau seul mais il facilite et sécurise également les décoffrages (en évitant les risques de chute des planches).

Les Linttor sont également réutilisables à volonté pour effectuer tous les linteaux d’une construction (il suffit de les remplacer par des étais sans attendre la prise du béton).